Prochaines sessions

  • Corse - du 1er au 16 nov en ligne - les 17 et 18 nov en présentiel

  • Loire atlantique - du 12 au 21 nov en ligne - les 22 et 23 nov en présentiel

  • Alsace - du 12 au 30 nov en ligne - les 1er et 2 déc en présentiel

  • Savoie - du 26 nov au 7 déc en ligne - les 8 et 9 déc en présentiel

  • Jura - du 26 nov au 5 déc en ligne - les 6 et 7 déc en présentiel

  • Var - du 26 nov au 12 déc en ligne - les 13 et 14 déc en présentiel

  • Gers - du 3 au 13 déc en ligne - les 14 et 15 déc en présentiel

  • Cognac - du 7 au 19 janv en ligne - les 20 et 21 janv en présentiel

  • Beaujolais - du 21 janv au 6 fév en ligne - les 7 et 8 fév en présentiel

  • Côte d'or- du 28 au 13 janv - les 14 et 15 fév

Programme

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

 

Savoir tailler la vigne pour moins de maladies et de meilleures récoltes !

 

Amélioration des flux de sèves, recouvrement des plaies, mise en réserve, régularité de production, homogénéité de la qualité, en lien avec la fertilité des sols, capacité de résilience, diminution des dépérissements, adéquation avec les palissages, préparation des travaux en vert, amélioration de la résistance aux pressions climatiques.

 

Une taille adaptée à la physiologie de la plante permet de diminuer l’impact des maladies de bois sur le vignoble. Une approche détaillée du fonctionnement de la plante permet de comprendre l’action des champignons saprophytes et pathogènes dans les dépérissements. Maintenir une vitalité adéquate est une clef de l’amélioration de la santé du vignoble.

L’enjeu économique et qualitatif conséquent que représente l’amélioration des travaux de taille et de palissages sur la plante est au centre des préoccupations de cette formation.

 

 

Modalités pédagogiques : Mixte  (inclue des temps de formation en ligne et en présentiel) 

Durée totale : 19 heures et 30 minutes

Nombre de places : 10 minimum - 15 maximum

 

OBJECTIFS & COMPÉTENCES VISÉES

 

  • Être capable d'observer sa plante au cours de la saison, de connaître et discerner les différents organes de sa morphologie et d'en comprendre les fonctions physiologiques
  • Connaître et comprendre les différents phénomènes physiologiques de la vigne et l'impact de la taille sur la plante
  • Connaître et comprendre les différents modes de tailles traditionnels pratiqués en viticulture et d'en assimiler les grands principes
  • Connaître et comprendre les différents travaux en vert intervenants dans la taille de la vigne, leurs objectifs, leurs impacts et les opérations qui les accompagnent
  • Détailler le rôle des champignons saprophytes et pathogènes dans les symptômes de dépérissement des plantes.
  • Permettre une meilleure gestion du vignoble pour un contrôle des maladies de bois et une durée de vie des ceps bien plus importante.
  • Maitriser une méthode de taille et palissage évitant l'affaiblissement des ceps, homogénéisant le vignoble et permettant d'avoir moins de maladies et de meilleurs raisins.

 

CONTENU & DÉROULÉ PÉDAGOGIQUE

 

Observer, comprendre et tailler la vigne

 

Modalité pédagogique : E-learning 

Les participants ont accès au parcours et peuvent le réaliser à leur rythme sur une période d’une dizaine de jours avant la partie présentielle.

 

Chapitre 1 : Morphologie de la vigne

Détail et fonctionnalité des différentes parties racinaires

Détail et fonctionnalité des organes de la partie aérienne

 

Chapitre 2 : Physiologie de la vigne

Relations et écologie de la vigne

Fonctionnements et spécificités physiologiques vasculaire, hormonales, énergétiques

Le cycle phénologique de la vigne

 

Chapitre 3 : Les différents mode de taille de la vigne

Principes, choix et conséquences des différents types de taille pratiqués en fonction des cépages et de leurs caractéristiques

 

Chapitre 4 : Les travaux en vert de la vigne

Détail des phénomènes physiologiques en relation avec la phénologie de la plante et l'écologie du milieu pendant la croissance printanière

Explication des différents travaux a pratiquer et de leur impacts sur la dynamique et l'équilibre de la plante.

 

 

 

 

Diagnostiquer sa plante et mettre en pratique une taille raisonnée

 

Modalité pédagogique : Présentiel 

 

- JOUR 1 - 

 

9H00 – 12h30 : Mise en contexte et prise de contact avec les participants (en salle)

Introduction : La viticulture d'aujourd'hui, un héritage de la crise phylloxérique, des problématiques cumulées. (Exposé théorique)

État des lieux participatif des problèmes rencontrés au sujet de l'état physiologique des plantes et de l'impact de ces problématiques sur les productions. (Atelier participatif)

Retours sur l'incidence sur la partie vasculaire et sur le cambium de la vigne par différentes coupes réalisées à la taille (Exposé théorique avec projection et observation d'échantillon par dissections)

 

14H00 – 17H30 : Observation, diagnostics et démonstration (sur le terrain)

 

Dissection de vieux pieds de vignes : apprentissage de la lecture de la compartimentation dans la plante en vue de la compréhension de l'origine des  symptômes et dégâts causés par les tailles et les champignons (Exposé théorique et observation de ceps par dissection)

 

Stratégies de base d'une taille physiologique : explication in situ des stratégies de taille (Exposé théorique)

 

Démonstration en fonction d'une parcelle (Atelier participatif)

- Savoir réaliser une plaie de taille respectant les cônes d'insertion

- Savoir choisir un sarment bien alimenté par la plante

- Répartir les futurs sarments dans l'espace

 

Les gestes et décisions qui induisent des dépérissements : bien cibler et comprendre l'origine des dépérissements. (Exposé théorique)

Histoire de la taille respectueuse des flux de sèves de Poussard à Dezeimeris et construction progressive du concept de taille douce de la vigne.

 

- JOUR 2 -

 

9H00 – 12h30 : Exposé et synthèse technique (en salle)

 

La taille douce physiologique (Exposé théorique)

- Vers une taille idéale pour les ceps, (ses contraintes techniques)

- Quelle serait la taille idéale pour le cep et quelle est sa compatibilité avec la production.

- Gestion de l'allongement et maintien de l'étanchéité.

- Construction d'une structure de bois sain au fort potentiel de flux et stockage.

- Priorité au cambium, organe de la résilience.

- La taille de formation 

 

Étape par étape de la construction d'un cep en respectant les règles de l'art et en fonction des types de taille (Exposé théorique)

- Un palissage au service de la plante et de sa culture.

 

Construire des plantes en adéquation avec les palissages et faire évoluer les palissages en fonction de de la plante (Exposé théorique)

Les gestes qui pérennisent et améliorent la qualité de taille (Exposé théorique et atelier participatif)

- Adapter la charge au potentiel de vigueur.

- Utiliser l'espace photosynthétique disponible.

- Effectuer un ébourgeonnage adéquat.

- Effectuer des travaux en vert en cohérence avec la taille.

- Contrôler l'allongement.

 

La taille de formation, construire un cep résistant et efficace

- Savoir construire pas à pas un vignoble homogène, productif et durable suivant les tailles choisies

 

Régénération d'un cep de vigne (Exposé théorique)

- Recépage, Regreffage. Marcottage, amélioration de la taille.

- Les conditions et techniques menant à la réussite dans la régénération.

 

14H00 – 17h00 : Mise en pratique de la taille (sur le terrain)

 

Mises en pratique des techniques développées (Démonstration technique)

- Démonstration de taille sur des ceps problématiques.

- Taille de différents ceps à différents stades pour une compréhension dynamique des exposés

 

Ateliers de taille par groupes (Atelier participatif)

- Angles de coupes / choix des coursons et baguettes, stratégies et projections.

- Choix des coursons, baguettes et respect des flux de sève, suppression des baguettes, ébourgeonnage des bois longs

- Observation des techniques de chacun, commentaires individuels

 

Bilan collectif (Atelier participatif)

- Échanges et questions ouverte

 

FORMATEUR(S)

 

Marceau Bourdarias

Spécialiste de la physiologie des plantes ligneuses, il enseigne depuis plus de 15 ans une taille raisonnée de la vigne et des arbres qui tire sa force du lien entre connaissances empiriques et scientifiques


Davy Chodjaï

Conseiller et formateur en viticulture depuis plusieurs années, en particulier sur la taille douce de la vigne.


Robin Euvrard

Ancien conseiller et désormais viticulteur dans le pays nantais, il forme des vignerons tous les ans à la taille douce de la vigne et à une agriculture régénératrice des sols en viticulture.

 

PUBLIC VISÉ & PRÉ-REQUIS

 

Viticulteurs, porteur de projet ou particuliers souhaitant améliorer leur compréhension de la physiologie de la vigne et faire évoluer leur taille en conséquence

 

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis

Tarifs et financement

  • Agriculteurs, conjoints collaborateurs, cotisants solidaires à la MSA et porteurs de projet agricole en parcours à l'installation (PPP)

    Le coût d'inscription est de 638,50 € TTC. Ce montant est intégralement financé dans le cadre du fonds de formation agricole VIVEA, sous réserve de votre éligibilité (cotisations à jour, crédits de formation suffisants) et de la complétion des justificatifs de formation : émargement et fiche individuelle. N'hésitez pas à vous rendre sur le site de Vivéa pour vérifier vos crédits de formation.

  • Salariés agricoles et non agricoles

    Le coût d'inscription est de 638,50 € TTC. Ce montant ainsi que les salaires pendant les temps de formation peuvent être pris en charge en tout ou partie par le fonds de formation de votre structure (OCAPIAT pour le secteur agricole). Il vous revient de faire la demande de prise en charge soit 2 semaines avant le début de la formation auprès de leurs services, soit nous vous facturerons directement le montant de la formation, à charge pour vous d'en demander le remboursement.

  • Financement autonome

    Le coût d'inscription est de 638,50 € TTC pour les participants qui ne peuvent bénéficier d'aucune prise en charge et qui souhaitent auto-financer leur participation à la formation.